Un petit chiot jeté dans un centre de recyclage lorsque la DSPCA fait appel pour acheter des animaux de compagnie pendant la crise COVID-19 – Dresser son chien

[ad_1]

Un petit chiot a été jeté dans un centre de recyclage de Dublin et laissé mort. Il est apparu aujourd’hui.

Un acte fort a conduit les citoyens à plaider pour ne pas acheter d’animaux de compagnie qu’ils ne sont pas prêts à traiter pendant cette pandémie de coronavirus.

La DSPCA a reçu un appel du Dublininer concerné qui est entré en collision avec le centre de la boîte détruite.

À l’intérieur de la boîte se trouvait un mauvais chiot qui en était sincèrement le propriétaire. Le petit gars n’a que six semaines, ce qui est beaucoup trop jeune pour être pris à sa mère, a déclaré la DSPCA.

Ils ont dit que le petit chien, qu’ils ont nommé Truffes, est maintenant sous leur garde et reçoit des soins médicaux d’un vétérinaire.

La DSPCA s’occupe désormais du petit chiot

Ils ont ajouté: «Il n’est pas clair s’il faisait du dumping parce qu’il était malade ou peut-être qu’il était pressé de faire un achat dans une boutique en ligne.

« Nous voulons une fois de plus exhorter les citoyens à ne pas se précipiter et acheter des animaux de compagnie pendant la crise de Covid 19. Vous devez être prêt à prendre soin d’eux pour le reste de leur vie. »

Les truffes sont en transition vers une famille d’accueil temporaire, de sorte qu’elles ne peuvent pas être adoptées pour le moment. Sa fortune a été retrouvée et il devrait recevoir un rétablissement complet grâce à la personne qui a contacté le DCPCA et son acte héroïque.

Les truffes passent maintenant à un traitement de substitution temporaire
Les truffes passent maintenant à un traitement de substitution temporaire

La DSPCA a présenté aujourd’hui une pétition demandant un soutien financier qui s’est tarie pendant la crise du COVID-19, rapporte FM104.

La porte-parole Gillian Bird a déclaré: «Nos inspecteurs sont toujours en route pour répondre aux appels d’animaux qui ont besoin de notre aide.

«Nous faisons face à la cruauté envers les malades, les blessés et les animaux, et notre personnel médical et nos vétérinaires prennent soin des animaux.

« Mais nous avons vraiment désespérément besoin de fonds pour nous aider à poursuivre ce travail; si vous pouvez fournir jusqu’à quelques euros, visitez www.dspca.ie. »



[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
13 − 12 =